Semaine des Primeurs 2021 à Bordeaux. Pessac-Léognan – dégustations et mon impression

Table des matières:




Suite de l’article sur les Primeurs 2021 à Bordeaux. Cette partie est consacrée aux vins de l’appellation Pessac-Léognan .

Notes de dégustation

Château Bouscaut – blanc (45% sémillon, 55% sauvignon blanc) : arômes mûrs et ouverts avec des notes d’abricot, de fleurs blanches, de miel et de vanille. Corps moyen et finale moyenne (+) avec une acidité élevée, un niveau d’alcool moyen, équilibré avec le caractère général du vin. Le Rouge (40% Merlot, 52% Cabernet Sauvignon, 7% Malbec et 1% Petit Verdot) est un vin élégant et frais avec un corps moyen et un bouquet de fruits rouges (fraise, framboise, cerise), souligné par la vanille. La finale est légèrement plus court que celui du blanc, mais assez concentré, avec une acidité agréable et rafraîchissante.

Château Brown – blanc (60% Sauvignon Blanc, 40% Sémillon) : Excellente structure et bouquet équilibré avec une vive acidité, des agrumes, des fruits à noyau et un corps moye, (+). En même temps, la finale persistante est fraîche, ce qui ajoute de la légèreté au vin. Rouge (53% Cabernet Sauvignon, 45% Merlot et 2% Petit Verdot) :arômes purs et fruités (cerise rouge, prune rouge, framboise) avec des notes vanillées, corps moyen et tanins fermes, mais veloutés et non asséchants. Finale assez long et juteux.


Château Cantelys – rouge (70% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot) : caractéristiques du Cabernet Sauvignon marquées dans le bouquet (cassis, cerise noire, notes herbacées), bon équilibre de l’acidité et de l’alcool.

Château Carbonniex – blanc (65% Sauvignon Blanc, 35% Sémillon) : profil frais et éclatant, principalement sur les agrumes, les zestes et les fleurs, avec des légères notes d’épices. Potentiel de développement est prometteur. Rouge (60% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet Franc et 3% Petit Verdot) : le bouquet présente toutes les caractéristiques de l’assemblage – cassis et cerise du Cabernet Sauvignon et du Merlot, épices et fleurs (pivoine, violette) du Cabernet Franc et du Petit Verdot. Structure tannique forte et acidité élevée.

Château Carmes Haut Brion – rouge (25% Merlot, 40% Cabernet Franc et 35% Cabernet Sauvignon) – bouquet de fleurs (violette) et de fruits noires et rouges (cassis, cerise). Les tanins sont fermes et prononcés, mais pourraient bien s’adoucir à l’avenir, ce qui donne au vin un excellent potentiel de vieillissement.

Le Château Carrosse Martillac – rouge (50% Merlot, 45% Cabernet Sauvignon, 5% Petit Verdot). Le bouquet est principalement composé de juteux fruits rouges et noires, avec des nuances de réglisse épicée et une acidité élevée, qui se manifeste en fin de bouche.

Domaine de Chevalier – blanc (70% Sauvignon Blanc et 30% Sémillon) : texture riche et bouquet complexe avec des notes de fleurs des champs, nectarine, citron, épices et vanille. Une acidité élevée et une finale longue. Rouge (63% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot, 5% Petit Verdot et 2% Cabernet Franc) : Avec toutes ses notes boisées (cannelle, pain grillé, réglisse), le vin développe des notes de baies rouges fraîches, une bouche longue et une acidité élevée. Potentiel de vieillissement est très prometteur.

Château Lespault-Martillac – rouge (60% Merlot, 27% Cabernet Sauvignon, 13% Petit Verdot) : Cassis, prune noire, violette dans le bouquet, acidité élevée et tanins forts, soutenus par un corps moyen et une longue finale.

Château Couhins – Blanc (96% Sauvignon Blanc, 4% Sauvignon Gris) : notes expressives d’agrumes (zeste de citron, pamplemousse) en bouche et au nez, excellente concentration et persistance en bouche avec des notes d’épices. Rouge (46% Merlot, 43% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet Franc, 6% Petit Verdot) : attaque fruitée ouverte avec des baies rouges mûrs, excellente structure et une finale complexe avec des notes épicées.

Château Couhins-Lurton – blanc (100% Sauvignon Blanc) : bouquet complexe d’agrumes mûrs et de fruits à noyau (citron, nectarine, pêche) avec des notes boisées intégrées et de délicates nuances d’épices douces (vanille, clou de girofle). En bouche le vin est mûr et ample, avec une acidité élevée. Rouge (90% Merlot, 10% Cabernet Sauvignon) : Contrairement à beaucoup de vins du millésime 2021, c’est un rouge dominé par le Merlot, qui malgré une année difficile, était suffisamment mûr, structuré, avec des tannins fermes mais intégrés, une acidité élevée, et des notes typiques de Merlot de cerise, prune et menthol.

Château de Cruzeau – blanc (100% Sauvignon Blanc) : plus léger que le Château Couhins-Lurton, avec un bouquet à dominante d’agrumes (citron, citron vert, zeste de citron vert, pamplemousse) et une acidité élevée. Rouge (53% Merlot 47% Cabernet Sauvignon) : Le bouquet d’arômes et de saveurs se compose principalement de baies rouges fraîches, plus léger que le Château Couhins-Lurton et avec une finale moins persistante.

Château de Rochemorin – Blanc (100% Sauvignon Blanc) : bouquet mûr et équilibré avec des notes d’orange, de citron confit, de pêche blanche, de fleurs d’acacia, acidité élevée, longue finale et bon potentiel de vieillissement. Le rouge (30% Cabernet Sauvignon, 61% Merlot, 6% Petit Verdot et 3% Cabernet Franc) a un profil plus léger que les autres vins des Vignobles Lurton, avec un bouquet de baies rouges et une acidité élevée.

Château la Louvière – blanc (100% Sauvignon Blanc) : style riche et reconnaissable avec une texture beurrée, une finale qui paraît sucrée, mais qui ne l’est pas, des notes de fruits à noyau mûrs, de vanille et des nuances fumées plus perceptibles que le vin du Château de Rochemorin, une acidité élevée et un excellent équilibre. Rouge (65% Merlot, 35% Cabernet Sauvignon) : la majorité de l’assemblage est du Merlot, mais le profil est assez mûr, avec des tanins prononcés mais veloutés, une acidité élevée et un alcool moyen.

Château d’Eyran – blanc (65% Sauvignon Blanc, 35% Sémillon) – arômes expressifs (agrumes, épices, nuances fumées), attaque fruitée ouverte, mais fin de bouche de longueur moyenne. Rouge (45% Merlot, 50% Cabernet Sauvignon, 5% Petit Verdot) – bouquet de baies mûres avec de subtiles notes épicées, texture douce, niveau d’alcool moyen et intégré.

Château Ferran – blanc (80% Sauvignon Blanc et 29% Sémillon) – arômes sont un peu fermés, sur les agrumes avec des notes de vanille et de pain grillé. Le goût est plus ouvert, avec des notes de fruits confits, d’écorce de citron et de fruits à noyau. Bon équilibre et acidité élevée. Le rouge (77 % de merlot, 10 % de cabernet sauvignon et 13 % de petit verdot) est un peu fermé, avec des arômes restreints et une certaine amertume en finale.

Château Fieuzal – blanc (70% Sauvignon Blanc et 30% Sémillon) – arômes éclatants, bouquet mûr avec des notes de citron confit, de fleurs sauvages et de vanille. Le goût est frais, avec une forte acidité. Rouge (45% Merlot, 40% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet Franc et 5% Petit Verdot) : profil mûr (cerise, prune, cassis), longue finale et tanins veloutés.

Château la Garde – blanc (85% Sauvignon Blanc, 15% Sémillon) : équilibré, profil prédominant d’agrumes (citron, zeste, pamplemousse), acidité élevée et finale longue.

Château d’Eck – blanc (50% Sauvignon Blanc, 50% Sémillon) : bouquet d’agrumes, citron, citron vert, pamplemousse, légère amertume en finale, acidité élevée et rafraîchissante. Rouge (70% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon, 5% Petit Verdot) – profil frais et équilibré avec un bouquet de baies rouges et une acidité élevée. Un vin délicat et agréable.

Château Haut-Nouchet – Rouge (50% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot, 7% Petit Verdot et 3% Cabernet Franc) : La bouche et le nez sont boisés, mais avec un support fruité et floral ample.

Château Lafargue – blanc (80% Sauvignon Blanc, 20% Sauvignon Gris) : arômes sont vifs, citronnés, avec des notes de fleurs sauvages et de fruits tropicaux. Longue finale et texture beurrée, grâce au Sauvignon Gris. Rouge (60% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon, 11% Cabernet Franc et 4% Petit Verdot) : plus réservé et fermé, avec des tanins fermes mais intégrés. Le bouquet combine des baies rouges, des épices et des nuances boisées.

Château Larrivet Haut-Brion – blanc (80% Sauvignon Blanc, 20% Sémillon) : arômes expressifs d’agrumes (citron, zeste, pamplemousse) et de fruits à noyau (nectarine). Fruits exotiques (ananas) en bouche, une texture riche et beurrée équilibrée par une acidité élevée. Rouge (45% Cabernet Sauvignon, 50% Merlot, 5% Cabernet Franc) : Profil mûr et équilibré avec des notes de baies et d’épices, une acidité rafraîchissante et une longue finale.

Château Latour-Martillac – blanc (55% Sauvignon Blanc, 45% Sémillon) : acidité élevée, notes de citron vif (jus et zeste) avec des nuances de fleurs sauvages, longue finale. Un vin brillant avec un excellent potentiel de vieillissement. Rouge (55% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot et 5% Petit Verdot) : un profil équilibré et frais avec des baies rouges, des épices (poivre, vanille, clous de girofle), une longue finale et une structure élégante.

Château Léognan – arômes fermés mais mûrs (cassis, cerise, prune) avec des touches boisées (réglisse), acidité élevée et tanins fermes et secs.

Château Luchey-Halde – Blanc (37% Sauvignon Blanc, 45% Sémillon, 18% Sauvignon Gris) : Bouquet juteux, avec de légères nuances épicées (pomme verte, citron, noix de muscade). Le goût est prononcé, complexe et équilibré par une acidité élevée.

Château Malartic-Lagraviere – Blanc (80% Sauvignon Blanc et 20% Sémillon) : bouquet rafraîchissant de citron, avec des notes florales et épicées, acidité élevée et vive, profil délicat et frais avec une finale subtil. Rouge (45% Cabernet Sauvignon, 45% Merlot, 8% Cabernet Franc, 2% Petit Verdot) : dans le même style élégant, bouquet de baies rouges et noires fraîches, acidité moyenne (+) et corps moyen.

Château Mancedre – rouge (70% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot) : fruits noires (cassis, cerise noire), épices (poivre, clou de girofle), herbes (thym). Les nuances boisées sont bien intégrées, lq finale est longue et rafraîchissante.

Château Olivier – blanc (75% Sauvignon Blanc, 25% Sémillon) : ici les arômes de barrique sont les plus prononcés (vanille, pain grillé, pâtisserie), mais ils sont assez équilibrés et intégrés au bouquet d’agrumes et de fleurs. Corps moyen, acidité élevée et un longue finale. Rouge (38% Cabernet Sauvignon, 60% Merlot et 2% Petit Verdot) : le bouquet possède une harmonie des notes de fruits rouges et noires, d’une fraîcheur et d’une acidité élevée. Les notes de bois sont moins prononcées que dans le vin blanc.

Château Pape Clément – Blanc (75% Sauvignon Blanc, 22% Sémillon, 2% Sauvignon Gris et 1% Muscadel) : Un profil très complexe, alliant fruits à noyau (pêche, abricot), épices douces (vanille, clou de girofle) et agrumes. La finale est longue, avec une forte acidité et une légère amertume de pamplemousse. Rouge (49% Cabernet Sauvignon, 49% Merlot, 1% Cabernet Franc et 1% Petit Verdot): une acidité et une concentration remarquables, un bouquet assez mûr avec des baies (cerise rouge et noire, prune rouge) et des épices, une acidité élevée et une longue finale.


Château Pont Saint-Martin – blanc (48% Sémillon, 45% Sauvignon Blanc, 5% Sauvignon Gris, 2% Muscadel) : Assemblage et profil complexes, avec des arômes intéressants alliant fruits à noyau et agrumes, épices (noix de muscade) et fleurs sauvages.

Château Roche-Lalande – blanc (48% Sémillon, 45% Sauvignon Blanc, 5% Sauvignon Gris, 2% Muscadel) est un assemblage complexe qui crée un bouquet riche et varié de fleurs sauvages, d’épices, d’agrumes et de fruits à noyau et une structure élégante avec un corps moyen et une acidité élevée.

Château de Rouillac – blanc (70% Sauvignon Blanc, 16% Sémillon, 14% Sauvignon Gris) : Le vin présente une texture enveloppante et beurrée, équilibrée par une acidité élevée. Le bouquet est plein de fruits à noyau et tropicaux, d’épices et de légères nuances de barrique. Rouge (50% Merlot, 50% Cabernet Sauvignon) – tanins perceptibles, acidité élevée, bouquet juteux. Dans l’ensemble, il est bien équilibré.

Impression globale sur le millésime 2021 à Pessac-Léognan

Vins blancs :

  • Bouquet aromatique: les arômes sont éclatants, surtout sur les agrumes pour les vins en mono-cépage du Sauvignon Blanc. On y trouve des notes de citron, citron vert, pamplemousse, zeste d’agrumes de la subtilité dans la bouche. Dans les vins d’assemblage (du Sauvignon Blanc avec du Sémillon dans la plupart d’exemples, et avec du Sauvignon Gris ou de la Muscadelle) le bouquet est complété par des notes plus sucrées et rondes des fruits à noyau, des fleurs blanches et des épices douces. Le bois est déicat dans presque tous les vins, à quelques exceptions près, où il demande un temps d’intégration plus important.
  • Structure en bouche: sur la fraîcheur, avec une acidité élévée, qui leur donne un profile raffiné et élégant. Bonne longuer en bouche et bonne concentration de saveurs. Le corps et l’alcool sont au niveau moyen.
  • Potentiel de garde: prometteur, un niveau élévé d’acidité et une concentration de composantes aromatique donnent à ces vins un grand potentiel de garde et l’apptitude d’une longue évoluation vers un profile complexe et équilibre.

Globallement les vins blancs de Pessac-Léognan sont reussi et le millésime 2021 sera un grand millésime pour eux.

Vins rouges :

  • Bouquet aromatique: puisque assempblage de beaucoup des vins se compose d’une grande partie de Cabernet Sauvignon, on peut y observer des arômes acidulés des fruits noirs et des notes légèrement herbacées. Le Merlot compose moins de la moitié de l’assemblage dans la plupart des vins, mais il est présent dans le bouquet sous forme de notes de cérise rouge acidulée et de prune rouge. Le bois se présente sous forme d’épices et toasté, il est assez integré et ne domine pas le bouquet fruité.
  • Structure en bouche: comme pour les vins blancs, les rouges de Pessac-Léognan possèdent d’une acidité élévée, un corps moyen et un niveau d’alcool moyen, en harmonie avec un profile frais et raffiné.Par contre, les tannins paraissent parfois astrengeants et un peu secs dû au Merlot qui n’a pas toujours atteint une maturité optimale. Certains vins :anquent de concentration pour équilibrer une structure tannique ferme.
  • Potentiel de garde: en théorie, une bonne acidité et des tannins fermes en combinaison avec une bonne concentration des saveurs donnent une longévité aux vins. Les rouges de Pessac-Léognan sont assez tanniques et at acides, mais ils sont plus frais que charnus et corsés. Ils seront, certes, moins âptes à un vieillissement prolongé, mais aussi peuvent être une bele surprise au cours de 10 prochaines années. C’était justement le cas du millésime 2011, qui parraissait fermé, voir dûr dans son jeune âger, mais qui en 2021 possède d’un bouquet complexe et d’une équilibre.

Le millésime 2021 est un millésime proche d’un Bordeaux classique, rafinné, sur la fraîcheur, avec des niveaux d’alcool moyens. Ce profile ne donne pas vraiment l’impression d’un vin avec un grand potentiel de garde, mais il a toutes les caractéristiques nécesaires pour un long dévelopement vers un vin complexe et harmonieux.

Смотрите также

Semaine des Primeurs 2021 à Bordeaux. Grand Cercle des Vins de Bordeaux

Подробнее о вине

Semaine des Primeurs à Bordeaux: Crus Bourgeois de Médoc, dégustations et mon avis

Подробнее о вине

Semaine des Primeurs 2021 à Bordeaux. Pessac-Léognan - dégustations et mon impression

Подробнее о вине

Semaine des Primeurs 2021 à Bordeaux

Подробнее о вине